tropisme

tropisme [ trɔpism ] n. m.
• 1900; tiré de mots antérieurs, héliotropisme, géotropisme, phototropisme, etc. -trope
1Biol. Réaction d'orientation ou de locomotion orientée (mouvement), causée par des agents physiques ou chimiques (chaleur, lumière, pesanteur, humidité). Spécialt Réaction d'orientation sans locomotion véritable (aussi tactisme, taxie).
2(1957) Fig. et littér. Réaction élémentaire à une cause extérieure; acte réflexe très simple. « Tropismes », de Nathalie Sarraute.

tropisme nom masculin (grec tropos, direction) Orientation de croissance présentée par les organes végétaux en réponse à diverses stimulations unilatérales, physiques (lumière, pesanteur) ou chimiques (humidité, présence de certains ions, etc.). Réaction d'orientation avec déplacement provoquée et dirigée par un stimulus externe de nature physique ou chimique. Figuré. Force obscure qui pousse un groupe, un phénomène, à prendre une certaine orientation. ● tropisme (synonymes) nom masculin (grec tropos, direction) Réaction d'orientation avec déplacement provoquée et dirigée par un stimulus...
Synonymes :

tropisme
n. m. BIOL Mouvement par lequel un organisme s'oriente par rapport à une source stimulante. Tropisme (chimiotropisme, géotropisme, phototropisme, thermotropisme) et tactisme.
|| Fig. Réaction élémentaire à un stimulus quelconque.

⇒TROPISME, subst. masc.
A. — BIOL. Réaction d'orientation ou de locomotion orientée d'un organisme végétal ou de certains animaux, causée par des agents physiques ou chimiques. Tropisme mécanique, vrai; théorie des tropismes. Beaucoup d'insectes libreschenilles, papillons, mouches, puceronssont (...) assujettis à des tropismes. Si l'on place des chenilles du papillon Porthesia dans un long tube de verre, et qu'on dispose ce tube de manière que son axe se trouve perpendiculaire au plan d'une fenêtre éclairée, on verra bientôt toutes les chenilles se rassembler à l'extrémité du tube (...) la plus proche de la fenêtre (J. ROSTAND, La Vie et ses probl., 1939, p. 85). Les tropismes s'observent surtout chez les organismes inférieurs, et aussi chez les insectes (Animaux 1981).
♦ [P. oppos. à tactisme, taxie] Réaction d'orientation des végétaux et des animaux fixés. L'organisme vivant ne peut pas (...) se soustraire à l'influence [des réactions purement machinales] (...). De ces mouvements forcésou tropismes —, nous trouvons un exemple chez le polype (...). Cet animal (...) courbe toujours sa tige du côté où arrivent les rayons lumineux (J. ROSTAND, La Vie et ses probl., 1939, p. 85).
Rem. Sur l'empl. de tropisme, tactisme et taxie, v. taxie rem. 1 et 2.
Tropisme positif. Tropisme qui se traduit par une réaction d'orientation en direction du stimulus. Tropisme négatif. Tropisme qui se traduit par une réaction d'éloignement. Comme dans le tropisme négatif, dans la défense l'être vivant ne cherche qu'à se mettre à distance (J. VUILLEMIN, Essai signif. mort, 1949, p. 115).
En partic. Tendance intrinsèque d'un organisme végétal à développer sa croissance dans la direction d'une excitation extérieure. Il faut rapprocher des tactismes les phénomènes dits de tropismes, ou phénomènes d'orientation du sens de la croissance déterminés par les mêmes influences que les tactismes (POLICARD, Histol. physiol., 1922, p. 124).
B. — Au fig. Force irrésistible et inconsciente qui pousse quelqu'un à agir d'une façon déterminée; comportement réflexe. Tropisme invincible. Tropismes! Le mot n'était pas plus tôt inventé que déjà l'on ne comprenait plus rien d'autre; toute une catégorie de psychologues ne consentit plus qu'aux tropismes. Tropismes! Quelle lumière soudaine émanait de ces syllabes! Évidemment l'organisme cédait aux mêmes incitations que l'héliotrope (...). Dans les plus surprenants mouvements de l'être on pouvait uniquement reconnaître une parfaite obéissance à l'agent (GIDE, Caves, 1914, p. 683). Cet instinct, sorte de tropisme qui tourne toutes les forces vers la conservation: de quoi? La conservation est donc comme une direction, un point cardinal dans je ne sais quel espace-temps (VALÉRY, Mauv. pens., 1942, p. 102).
REM. Tropistique, adj. Qui concerne un tropisme, qui a rapport à un tropisme. Les courbures tropistiques [des végétaux] sont liées à la croissance (THINÈS-LEMP. 1975).
Prononc.:[]. Étymol. et Hist. 1. 1897 biol. (Y. DELAGE et G. POIRAULT ds L'Année biol., 3e année, Paris, 1899, p. 276: Tactismes et tropismes; G. BULLOT, ibid., p. 446: tropismes des Vers [...] tropismes des végétaux et des Polypes); 1900 (GARNIER, DELAMARE, Dict. des termes techn. de méd.: Taxie [...] Syn. Tropisme. Influence attractive ou répulsive exercée par certaines substances ou certains phénomènes sur le protoplasma); 2. 1914 fig. (GIDE, loc. cit.); 1924 fig. (VALÉRY, Variété [I], p. 41: une sorte de tropisme [it. ds le texte] invincible). Mot formé par lexicalisation de l'élém. de compos. -tropisme, figurant notamment dans les mots héliotropisme, géotropisme, hydrotropisme, thermotropisme, phototropisme. Fréq. abs. littér.:18.

tropisme [tʀɔpism] n. m.
ÉTYM. 1900, Garnier-Delamare; terme proposé en all. par I. Loeb, cf. angl. tropism, 1899; de l'élément -tropisme (→ -trope) de mots antérieurs : héliotropisme, géotropisme, phototropisme, etc.
1 Biol. Réaction d'orientation ou de locomotion orientée (mouvement), causée par des agents physiques ou chimiques. Spécialt. Réaction d'orientation sans locomotion véritable (par oppos. à tactisme ou taxie). || Tropisme des plantes. Nutation (vieilli). || Direction et sens d'un tropisme. || Principaux tropismes. Actinotropisme, chimiotropisme, géotropisme, héliotropisme, hydrotropisme, phototropisme, thermotropisme, etc. || Tropismes « mécaniques », causés par des agents mécaniques (contacts : stéréo-, thigmotropisme; pression de l'eau : barotropisme, etc). || Tropismes et réflexes, et instinct migrateur (oiseaux, poissons).
1 Les Tropismes se manifestent aussi bien chez les Végétaux que chez les Animaux. Par exemple, les tiges des Plantes poussent dans la direction de la lumière, et de très nombreux animaux sont attirés ou repoussés par les lampes brillant dans l'obscurité (…) Un tropisme est le plus souvent désigné par un nom qui rappelle l'agent qui le provoque (…) le galvanotropisme est causé par les courants électriques; le géotropisme, par la pesanteur; les chimiotropismes, par les actions chimiques des corps dissous dans l'eau ou diffusés dans l'air, etc. Quand un tropisme oriente ou conduit l'organisme vers le lieu d'où part l'excitation, on dit qu'il est positif; il est négatif quand il se manifeste en sens opposé.
Gaston Viaud, les Tropismes, p. 6.
2 Sachs a montré que les plantes se comportent en présence de la lumière comme de simples machines photochimiques; Loeb, ayant étendu ce résultat à certains animaux inférieurs (chenilles, pucerons), en tire son audacieuse théorie des tropismes (…)
Jean Rostand, Esquisse d'une histoire de la biologie, p. 194.
2 (1924, Valéry). Fig. Force obscure, inconsciente qui pousse à se diriger, à agir d'une certaine façon.
(1957, N. Sarraute, Tropismes, titre d'un roman). Réaction élémentaire à une cause extérieure; acte réflexe très simple.
COMP. Neurotropisme.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tropisme — provient du grec qui signifie « donner une direction ». Sommaire 1 Botanique 2 Éthologie 3 Littérature 4 Voir aussi …   Wikipédia en Français

  • -tropisme — trope, tropie, tropisme ♦ Éléments, du gr. tropos « tour, direction », de trepein « tourner » : allotropie, héliotrope, isotrope, somatotrope, zootrope. trope, tropie, tropisme, tropo . éléments, du gr. tropos, tour, manière, direction ; de… …   Encyclopédie Universelle

  • tropisme — tro|pis|me Mot Pla Nom masculí …   Diccionari Català-Català

  • tropisme — tro|pis|me sb., n, r, rne (det at en plante vokser i en bestemt retning forårsaget af ydre påvirkning) …   Dansk ordbog

  • Maraviroc — Général Nom IUPAC 4,4 difluoro N {(1S) 3 [3 (3 isopropyl 5 méthyl 4H 1,2,4 triazol 4 yl) 8 azabicyclo[3.2.1]oct 8 yl] 1 phénylpropyl}cyclohexanecarboxamide …   Wikipédia en Français

  • tropism — TROPÍSM, tropisme, s.n. Tendinţă de acomodare şi de orientare a unui organism vegetal fixat de pământ, într o anumită direcţie, sub influenţa unei excitaţii exterioare ca lumina, căldura, gravitaţia, umiditatea etc. – Din fr. tropisme. Trimis de… …   Dicționar Român

  • phototropisme — [ fɔtɔtrɔpism ] n. m. • fin XIXe; de photo et tropisme ♦ Didact. Tropisme déterminé par l action de la lumière. ⇒ héliotropisme. Le phototropisme de la fleur de tournesol. ● phototropisme nom masculin Mouvement de croissance des tiges et des… …   Encyclopédie Universelle

  • taxie — [ taksi ] n. f. • v. 1900; du gr. taxis « arrangement, ordre » ♦ Biol. Mouvement ou réaction d orientation, déclenché ou entretenu par des agents externes, chez les organismes se déplaçant librement dans l espace. ⊗ HOM. Taxi. ● taxie nom féminin …   Encyclopédie Universelle

  • Herpèsvirus humain type 7 — L’herpèsvirus humain de type 7 est un virus de la famille des Herpesviridae, plus précisément de la sous famille des Betaherpesviridae. Découvert récemment, ce virus reste à ce jour assez méconnu, à tel point qu’on a toujours de la difficulté à… …   Wikipédia en Français

  • géotropisme — [ ʒeotrɔpism ] n. m. • 1868; de géo et tropisme ♦ Biol. Orientation d un organe vers la Terre, sous l action de la pesanteur. ● géotropisme nom masculin Orientation de croissance imposée aux organes végétatifs des plantes (racine et tige) par les …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.